Vous êtes ici :   Accueil » Historique de la commune
 
Présentation
Vie pratique

Semoussac_vue_aerienne.jpg

Sur ce site de défense constitué d'un promontoire entre deux vallées, l'habitat est attesté dès la protohistoire1 par les repérages aériens :
Grand fossé circulaire avec diverticule à Chante-Raine et fossé circulaire à Pavageau.

1Protohistoire : période située entre la préhistoire et l'histoire.

L'occupation humaine perdure à l'époque gallo- romaine et au Moyen-Age, comme le prouve la découverte de trois sarcophages datant d'environ 900 à Pavageau.
eglise.png

 

Construite au XIIème siècle, l'église romane est remaniée à la fin du XVème  siècle.

Un puits comprenant trois chambres en forme de souterrain refuge a été découvert à La Goure à la fin du XIXème siècle.
La seigneurie appartient aux La Rochebaucourt au XVIème siècle, puis au Chabot de Jarnac et aux Saint Léger de la Sausaye en 1789.

 

La paroisse dépend de la généralité de La Rochelle et du baillage et de l'élection de Saintes.

Elle reçoit en 1762 la visite du subdélégué, confirmant l'état de 1698, qui constate que le territoire de la paroisse est "partie champagne, et l'autre partie doussin dans lesquelles on sème plus communément du blé d'été, froment, orge, baillarge et blé d'Espagne... peu de vigne".

Le bourg est probablement dès cette époque dominé par le Château du Charbon Blanc.

Il est animé par la frairie à la Saint-Eutrope et les pèlerinages dits "viages" qui permettent la guérison des jeunes enfants grâce à la source d'eau miraculeuse qui jaillit du cœur de l'église.

Le moulin à vents de Chez Riché datant du XIXème siècle est dressé sur une hauteur à plus de 65 mètres.

monument_aux_morts.png Après la Première Guerre mondiale,  un monument aux morts portant le nom des 23 Semoussacais "morts pour la patrie" est construit sur la place de la mairie, aménagée en 1903 et 1904 après la transformation de l'ancien cimetière.

Aujourd'hui, l'activité principale de la commune reste l'agriculture. 62% des terres sont labourées : 17 % en vignes, 5% en prairie et 12% en bois.

Cette agriculture est modernisée grâce au remembrement qui permet de dégager, de plus, une réserve foncière communale pour développer un habitat résidentiel à proximité des aménagements touristiques de la Gironde.


Date de création : 05/06/2013 . 15:26
Dernière modification : 23/07/2013 . 14:19
Catégorie : Présentation - Présentation
Page lue 3600 fois

Dernière minute

Cliquez sur l'image pour l'agrandir 

doc00222520181022084453_001.jpg

Calendrier
Météo
Horaires des marées